cousette

  • Cousette - rouge bonheur

    elle m'avait réservé une très très belle surprise lors de mon anniversaire en septembre dernier...

    à mon tour pour son anniversaire (qui date un peu quand même... boouuuh ce que j'ai honte de traîner autant) 

    j'ai cousu ma toute première tunique "japonaise",  tirée du livre

     

     Dress homemade pants skirts

    La voici :

     top rouge.jpg

     

    et puis pour parce que j'aime bien les grigris, je lui en ai créé un assorti...

    grigri rouge.jpg

     

    je me lance maintenant dans un autre modèle de tunique, guidée par les bobines qui traînent sur mon bureau, elle sera rouge aussi...

     j'aimerais la coudre vite vite pour pouvoir la porter avant la fin de l'été... 

    et si je me donnais un objectif... disons qu'elle sera finie dans une semaine !

    OUI vous pouvez pouffer, glousser, vous esclaffer, vous tordre de rire, cet objectif est to-ta-le-ment fou et ridicule pour la Graine toujours à la traîne...

    en même temps j'ai tellement envie besoin d'une jolie robe ...

    aller la Graine, hop, au boulot !

     Entre deux coups de ciseaux, je vous parlerai peut-être de ma dernière lecture...

    A bientôt !

  • Jolie comme une fleur

    Ayé ma pause est finie ! Je suis réparée ou presque ;) Même si ma patte traîne encore, j'ai la tête en mode "super patate" ! La preuve ? ces deux robes préparées à l'occasion d'un mariage qui a eu lieu ce week-end.

    Il y a tout d'abord celle-ci dont j'ai revu et corrigé la base avec une liane de fleurs imaginaires et une constellation de perles brodées ici et là. Voici l'avant...

     

    AVANT 26 AVRIL 2010 010.JPG

     

    Voici l'après...

     

    APRES 26 AVRIL 2010 013.JPG

    APRES 26 AVRIL 2010 011.JPG

     

    APRES 26 AVRIL 2010 012.JPG

    Pour réaliser ces fleurs imaginaires, j'ai découpé moultes petits morceaux en forme de pétales puis j'ai effiloché les bords. J'ai ensuite brodé des perles ici et là. Simple à faire pour un résultat vaporeux que j'aime tout particulièrement...

     

     

    Je vous adresse des bises et encore des bises pour vos visites et petits mots de ces dernières semaines... Je suis heureuse de vous retrouver !

    A bientôt !

  • Nid douillet

    Une couette que je n'utilisais plus, des pièces de tissu achetées il y a quelques années, une bonne dose d'inspiration et hop, mes mimines aidées de ma vaillante petite machine à coudre ont confectionné cette semaine ce nid douillet pour bébé chiot (oui je sais c'est un pléonasme mais il est tellement petit, tellement mignon, tellement choubidou, tellement....) qui arrivera ce soir à la maison.

    Un nid douillet home-made by myself, il fallait au moins ça pour accueillir le petit poilu au ventre rose que j'attends depuis si longtemps... (pour celles qui commencent à lire par ce deuxième paragraphe - sait-on jamais - je reprécise qu'il s'agit d'un bébé chiot parce "petit poilu au ventre rose attendu depuis longtemps" ça peut prêter à confusion...hihihi). J'ai aussi cousu une petite couverture de voyage que je vous montrerai d'ici quelques jours.

    Le nid douillet a été très simple à faire : 1/ découpage d'un rectangle de couette en trois épaisseurs + une longue bande de couette pour faire le contour, 2/ découpage et couturage d'une housse pour le rectangle + d'une housse pour le contour, 3/ décoration du rectangle (tissu à motifs entoilés, cercle dessiné à l'aide d'un pot de fleurs, surfilage du contour et collage sur le rectangle), 5/ remplissage des housses avec les morceaux de couette préalablement découpés 4/ couturage à la main du contour pour le fixer au rectangle. (en écrivant ces explications je me rends compte que je vous dois des tutos cf ma cousette "jeux de plage".... heum heum ça commence à dater cette affaire...)

     Before

    DSCN5115.jpg

    After

    DSCN5119.jpg

    DSCN5120.jpg
    Voilà... je vais maintenant m'atteler au reste de ma looooongue to do list avec :
    En preum's : le défi jupe pour le 13 juillet 13h00
    En deuze : le challenge Idéal pour le 20 juillet et puis un coussin pour Audélia
    En quartz : le défi trousse de tricot de Lorencel
    En sixe : une robe pour un mariage fin août
    En septxe (haha pas facile à pronconcer) : the chèche Phildar... tellement à la bourre qu'il est peut-être passé de mode...
    En huixe (ouh pas facile non plus celui là) : une étole japonaise au crochet .... tellement à la bourre qu'elle est peut-être passée de mode aussi... (mais je m'en fiche de la mode moua !)
    En neufxe (de plus en plus difficile à prononcer) : une robe japonaise enfin !
    En dix : un gilet vert à tricoter + un bleu + un orange + un autre couleur raisin
    Et puis et puis des trocs, un modèle de plaid à scanner pour Kate Coco, des papiers à ranger, des livres à lire, ... et des confitures, des cours de natation et des trucs en encore des trucs avec bébé chiot qui va grignoter tout ce qu'il trouvera, inonder le jonc de mer et j'en passe...
    L'été va être splendide !
  • Tout est bon dans le chiffon ! Le débardeur

    Alors les filles... ça avance ? Une bretelle en moins ? Un peu plus de longueur ? Un bout de tissu par ci ou par là ? Un trait de peinture ? 3 boutons en plus ? Des smocks en veux-tu en voilà ? ... vivement samedi pour découvrir toutes les transformations de vos débardeurs.

    De mon côté, le projet est de transformer celui-ci :

    DSCN4906.JPG

    Il va en voir de toutes les couleurs, je vous le dis !

    Nous sommes maintenant 12 à défier les débardeurs !

    Il y a Nat, Lorencel, Kate Coco, Audélia, Mu&Cie, Barbarina, Fleur de Lis, Nain de Jardin, Luuna, 2èmeviedeshabits (à confirmer), La Mouette et moi...

     A samedi pour une publication à 13h pétantes de vos créations !

     

    Un PS qui a son importance : Merci à toutes pour vos petits mots sur mon blog, pour votre enthousiasme, pour votre humour, pour votre bonne humeur ! Merci pour les échanges que nous avons par mails ! Merci pour vos surprises ! Merci aussi à mes copines, ma soeurette, ma môman, toutes adorées... Pourquoi tous ces mercis, tout simplement parce que sans le savoir vous m'aidez à garder la patate malgré la douleur qui ne me lâche pas... Vous me donnez de l'énergie pour tenir le coup, pour faire des choses, pour bouger même si j'ai mal... Merci, merci, merci, merci les filles ! Merci aussi aux garçons et plus particulièrement à mon homme et à Bundy le chien qui boit de la bière si enthousiaste à chaque expérimentation capillaire...     Voilà, il fallait que je vous le dise !