miam miam - Page 2

  • Pour un goûter aux îles

    Un cake inspirée des îles, ça vous dit pour mercredi !


    Alors voici ce qu'il vous faut pour voyager à l'heure du goûter (ou du petit-déjeuner...).

    Ecrasez 2 bananes bien mûres avec 2 oeufs, 1 sachet de levure, 150 g de sucre et 1 càs de purée d'amandes (ou 50 g de poudre d'amandes).
    Ajoutez 200 g de farine (T60), mélangez, rajouter 100 g de beurre mou. Ajoutez 1 càc de cannelle. Puis 50 g de raisins secs que vous aurez fait macérés pendant 1 heure dans du rhum.

    DSCN4170.JPG



    La pâte crue est délicieuse !
    Concassez du chocolat noir (autant de chocolat que vous voulez, selon gourmandise).

    DSCN4171.JPG



    La pâte crue est encore plus délicieuse avec le chocolat !
    Mélangez bien le tout et versez dans un moule à cake beurré-fariné. Saupoudrez sur la pâte un sachet de sucre vanillé.
    Mettez au four (préchauffé) pendant 45 minutes Th 5-6 (170°C).
    Savourez tiède avec une bonne tasse de thé !

    DSCN4176.JPG



    La version cuite a eu un grand succès aussi !
    A tester en version farine de riz pour Sophie...

    Prochain gâteau : les carottcakes du dernier MCI.

    J'en profite pour glisser une bise aux amis de la Réunion. Nous pensons bien souvent à vous.

  • Qui aime les coquillettes

    Qui aime les coquillettes doit aussi aimer le chorizo car voici la recette de coquillettes au chorizo façon C Lignac comme promis.
    La recette est extraite du n°10 (sept-oct 08). Il vous faut du parmesan - 100 g -, du chorizo - 150 g - des coquillettes - 350 g - 10 cls de vin blanc - 1 cube de bouillon de volaille (j'ai mis du légumes) - 1 oignon - du beurre - un peu d'huile d'olive, du s&p.
    Il faut faire revenir l'oignon dans l'huile et le beurre, ajouter les coquillettes et cuire pendant 2 petites minutes. Ensuite il faut verser le vin blanc et remuer. Puis verser le bouillon (préparer 1 litre) et laisser cuire, remouiller si nécessaire. En fait on préparer les coquillettes comme un risotto classique.
    Il faut rajouter ensuite le parmesan en copeaux, ôter la peau du chorizo, le couper en petites rondelles et le rajouter aux coquillettes. Mélanger le tout, salez poivrez.
    C'est franchement terriblement bon !

    coquillettes.JPG




    J'ai testé dans le dernier numéro : le parmentier au cabillaud, excellent, le comté fait toute la différence.

    parmentier cabillaud.JPG



    et la tajine de poulet aux dattes... un mélange d'épices dominé par la cannelle.

    tajine poulet dattes.JPG




    A tester la tatin de betteraves à l'oignon et le chèvre aux dattes. Je vous raconterai.

    Faites moi signe si vous testez régulièrement des recettes.

  • Chocolat et caramel

    Comme promis, voici la recette du Moelleux au Chocolat . Après une semaine bien difficile, je me suis dit qu'une autre douceur, au caramel celle-ci, ferait aussi le plus grand bien.
    Ces deux recettes 100% bio sont elles-aussi extraites du Cuisine By Lignac n°10 que vous pouvez encore trouver en librairie.

    gateau chocolat copie.jpg
    Pour le Moelleux au Chocolat, il vous faut : 10 cl de café expresso, 200 g de chocolat, 40 g de farine de quinoa, 50 g de sucre complet, 3 oeufs, 50 g de purée d'amandes et 30 g de crème d'avoine liquide.
    Faire fondre le chocolat dans le café à feux doux en remuant. Mélanger la farine, le sucre, les oeufs. Ajouter la purée d'amandes et la crème d'avoine. Ajouter le chocolat fondu. Tremper votre doigt dans la pâte et déguster... Euh non non, ça continue en fait... Verser la pâte dans des petits moules et enfourner dans un four déjà chaud (150°c/th 5) pendant 20 min, éteindre le four et laisser les fondants encore 5 min.
    Déguster une fois refroidi !
    Pour ma part, j'ai parsemé un peu de thé vert matcha sur les petits moelleux et les ai servis avec des petits godets de glace à la vanille !

    Comme vous pourrez le remarquer, il n'y a pas de beurre dans cette recette. La purée d'amandes le remplace, comme elle peut remplacer la crème dans d'autres recettes. Je vous recommande la marque Jean Hervé.



    DSCN3956.JPG
    La seconde recette est très originale. Il s'agit d'une Crème caramel avec un coulis d'amandes au thé vert.
    Pour la crème caramel, il vous faut : 15 cl de lait de soja, 25 cl de crème liquide, 4 jaunes d'oeufs, 80 g de sucre, 2 c à café de maïzena, 1 c à soupe d'eau.
    Faire fondre 80 g de sucre dans l'eau jusqu'à ce qu'il soit caramélisé et ôter du feu. Faire bouillir le lait et la crème et verser sur le caramel. Remuer pour bien mélanger. Dans un saladier, fouetter les jaune avec le sucre pour les blanchir et verser ensuite sur le lait au caramel. Diluez la maïzena avec un peu de lait au caramel puis verser le tout dans la préparation. Faire cuire au bain marie dans des petits ramequins dans un four préchauffé (th 6 - 160°c). La recette indique une cuisson de 25 min, il m'a fallu 40 bonnes minutes dans un four à 180°c...
    Pour le coulis d'amandes au thé vert, il vous faut : 1/4 de lait écrémé ou de lait de riz, 4 c à soupe de purée d'amandes, 2 c à soupe de sucre, 1/2 c à soupe de thé vert matcha.
    Porter le lait et le sucre à ébullition, puis rajouter hors du feu la purée d'amandes et le thé et faire épaissir à feux doux en remuant. Laisser refroidir.
    A servir avec la crème caramel dans des petits verres à part.

    Pour ne pas perdre les blancs des 4 oeufs, j'ai fait des tuiles aux amandes que j'ai servi avec la crème caramel. Pour confectionner ces tuiles, j'ai rajouté 50 g de sucre, 4 c à soupe de purée d'amandes, 100 g de farine et une poignée d'amandes éffilées. Puis j'ai suivi la recette classique.


    J'espère que vous vous régalerez si vous essayez ces recettes.
    La petite bougie sur le moelleux au chocolat est un petit clin d'oeil pour ma copine Christine dont j'ai laissé passé la date d'anniversaire... Bon anniversaire ma grande et grosses bises !

  • Cake et tartelettes

    Deux recettes à partager, testées et approuvées par des gourmands qui se reconnaîtront.

    La première est un Cake haddock-épinards tirée du Cuisine By Lignac du mois d'octobre.
    Il vous faut :
    3 oeufs, 100g de haddock, 200g d'épinards frais, 6 càs de farine, 1 verre de lait, 5 càs d'huile, 1 sachet de levure, 1 noix de beurre, 1 filet d'huile d'olive, poivre et sel.
    DSC00101.JPG
    Commencer par préchauffer le four à 108°C (th6). Laver les épinards, faites-les sauter 3-4 mn dans un wok avec un peu d'huile d'olive.
    Couper le haddock en petits morceaux. Mélanger la farine et la levure. Dans un saladier, fouettez les oeufs avec l'huile et le lait, ajoutez la farine et la levure puis mélangez. Essorez les épinards, hachez-les et ajoutez les au mélange oeufs ainsi que le haddock. Poivrez. Versez la préparation dans un moule à cake (ou à mini-cakes) beurré et faites cuire 30 mn. (cake pour 4 personnes)


    La deuxième gourmandise est une recette de Tartelettes aux poires et munster inspirée par la recette Tartelettes poires-roquefort de Frédérique.
    Il vous faut pour 6 tartelettes :
    Pour la pâte : 200g de farine, 100g de beurre, 1 oeuf, 150g de munster, 3 poires, 2 noix de beurre, sel, poivre.
    DSC00098.JPG

    Préchauffer le four à 200°. Préparer la pâte en mélangeant la farine, le beurre et l’œuf et laisser reposer 30 mn. Couper les poires en tranches et faites-les dorer dans le beurre à la poêle. Salez-les et poivrez-les.
    Etaler la pâte et préparer des petits disques que vous mettrez dans les moules. Piquez-les avant de les enfourner 10 mn. Lorsqu'ils sont dorés, retirez-les du four, démoulez et déposer au fond des tranches de munster. Déposer dessus les tranches de poires? saupoudrez d'un peu de cumin et repasser au four quelques minutes.


    Je file déguster un crumble tomates-champignons-feta.
    A demain pour une gourmandise tout chocolat !

  • Belles comme des soleils

    Désolée, j'ai déserté mon clavier ce week-end pour aller m'amuser à la capitale. Pour me rattraper et en l'honneur de ce beau soleil qui nous a tenu compagnie, voici la recette des crêpes au lait d'avoine. Recette découverte grâce à Beautiful Poulette. J'ai eu l'occasion d'en préparer début septembre et je suis devenue depuis une adepte du lait d'avoine. Et puis, vous verrez, la petite pointe de bergamote change vraiment tout.
    Je vous propose une autre découverte pour accompagner ces délicieuses crêpes. DSCN3775.JPGLes pâtes à tartiner de Jean Hervé. Du bon, du bio, la générosité en plus. L'entreprise soutient en effet des associations humanitaires. Je vous en parle car cet après-midi je suis allée au salon Fougères à Tours et il y avait un stand avec dégustation s'il vous plaît ! On trouve les pâtes à tartiner en boutiques bios et parfois dans les supermarchés.
    Avec tout ça vous n'oublierez pas de prendre une petite tisane à l'huile essentielle de basilic pour digérer. Conseil reçu aussi sur le salon par un autre exposant... comme si j'avais une tête à ne pas savoir dire stop aux bonnes choses, non mais... !

    Merci Christel pour ton message sans lequel je n'aurai pas posté une petite note de tout le week-end !

  • Crumble aux tomates

    Une recette en l'honneur des tomates qui quitteront bientôt les étals des marchés. Je me suis laissée portée par l'inspiration et je n'ai donc rien pesé. Mais la recette est simple donc vous devriez pouvoir la refaire sans souci. DSCN3845.JPG

    Ingrédients : une dizaine de tomates, 2 gros oignons rouges, 1 c à soupe de sucre non raffiné, une dizaine d'olives, un morceau de parmesan, un petit morceau de chèvre (plutôt sec), une dizaine de feuilles de basilic, de la ciboulette, de la farine, du beurre. Peler les oignons rouge, les émincer et les faire fondre dans un peu d'huile d'olive avec le sucre non raffiné. Lorsqu'ils sont bien ramollis et légérement caramélisés, rajouter les tomates coupées en cubes, le basilic et la ciboulette ciselés, sans oublier les olives noires (dénoyeautées et hâchées). Laisser mijoter à feu doux pendant une quizaine de minutes pour faire réduire. Pendant ce temps, préparer la pâte à crumble avec la farine, le beurre, un peu de sel et de poivre. Dans un plat allant au four, étaler le mélange oignons-tomates-herbes-olives. Parsemer de copeaux de parmesan. Recouvrir de pâte à crumble, éparpiller quelques morceaux de chèvre puis passer au four une 20/25 minutes à 180°C/200°C.

    En écrivant cette recette, je me suis rendue compte que je ne savais pas d'où était originaire la petite dame rouge. Voici quelques bribes de son histoire : La tomate est originaire du nord-ouest de l'Amérique du Sud (Colombie, Équateur, Pérou, nord du Chili). Elle a été introduite en Europe au XVIe siècle comme plante ornementale avant d'être cultivée pour la consommation. On pensait en effet que les fruits n'étaient pas comestibles car la plante est de la même famille que la belladone ! J'ai aussi découvert que le conservatoire national de la tomate du château de la Bourdaisière (situé dans ma belle région) hébergeait pas moins de... 650 variétés venues du monde entier... De quoi décliner le crumble 650 fois !

  • Tartelettes de carottes à l'avoine

    J'aime beaucoup les légumes et les recettes originales. J'ai trouvé celle-ci sur le blog de Beautiful Poulette (l'un de mes blogs préférés).
    On s'est régalé en version slunch accompagnée d'une salade verte, mais pour un brunch cela peut être très bien aussi. A essayer, la recette en version sucrée : pommes râpées avec du miel et des noix par exemple ! Tenez-moi au courant si vous testez l'idée.

    DSCN3783.JPG